Quatre hommes à bretelles (sur le modèle d’Antigone de Jean Anouilh)

Voilà ! Ces personnages vont vous jouer l’histoire de Quatre hommes à bretelles.

Lui, c’est Barnabé. Ses yeux rivés vers le ciel peuvent nous faire comprendre qu’il est assez rêveur. D’un tempérament docile et gentil, il est innocent et ne sait rien de ce qui va se passer. Pour l’instant, il préfère penser à ses prochaines vacances.

Celui avec les lunettes, c’est Bertrand. Principal coupable du crime à venir. Il est extrêmement manipulateur même si son visage innocent peut nous faire croire le contraire. Il veut assassiner le meilleur ami de notre gentil Barnabé.

Et bien, vous l’aurez compris : la cible, la victime de notre pièce est ce charmant gentilhomme en costume trois-pièces. Il s’appelle Boris et est le patron. Une grande rivalité l’oppose à son demi-frère, car il épouse l’ex-femme de ce dernier et est très riche. Soupçonnant tout de même Bertrand, il prend ses distances, mais pas assez…

Bruno est le nom de notre dernier personnage. Très proche du criminel, il va se faire arrêter, car il se fera manipuler puis abandonner par son complice. Là, il réfléchit à l’excuse qu’il va donner à sa femme, car elle est la sœur de la victime…

Maïra Alyzée Immongault, élève de 3e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *