Un redoublement (série « Souvenirs du lycée Guebre Mariam »)

Quand j’étais en 5e, à la fin de l’année, il y a eu le conseil de classe. J’avais peur. En même temps, j’étais impatiente de savoir ce que j’avais eu. Ce jour-là, je finissais à midi. Alors mon père est venu me chercher. Je suis rentré chez moi. Comme d’habitude j’ai mangé et me suis reposé. Le soir, j’ai attendu jusqu’à 19 heures que mon conseil de classe soit terminé. À 19h30, j’ai appelé une de mes déléguées, Mathilde :

« Salut Mathilde ! Alors ? C’était comment ? »

Elle me répondit d’un ton un peu inquiet :

« C’était bien.

– Alors qu’est-ce que j’ai eu ?

– T’as…t’as eu “redoublement” ».

Je ne savais plus quoi dire, quoi ressentir. J’ai raccroché mon portable, j’ai couru vers ma chambre avec mon visage plein de larmes. Je me suis allongé sur mon lit et j’ai pleuré, pleuré comme un bébé de deux ans.

Mon petit frère et ma mère sont venus dans ma chambre et m’ont demandé :

« T’as eu quoi ?

– Je redouble, mami » ai-je dit avec inquiétude.

Elle m’a nettoyé la figure et m’a dit qu’on allait s’en sortir, que ce n’était pas la fin du monde. Je savais pourquoi j’allais redoubler, mais je sentais que c’était vraiment la fin de ma vie.

Cet événement, je n’en suis pas fière. Mais il m’a appris plein de choses utiles pour mon avenir. Il a aussi été l’événement le plus important de ma vie. Après cela, j’ai commencé à voir ma vie comme une chance, l’école comme une opportunité et j’ai commencé à être plus intéressée. J’ai aussi vu l’amour que mes parents avaient pour moi : tout ce qu’ils faisaient, tout ce qu’ils font jusqu’à aujourd’hui, c’est pour que mon petit frère et moi, nous ayons la vie que nous voulons. C’est grâce à cet événement que je suis la personne que je suis aujourd’hui. Donc je peux dire que cet événement a changé ma vie, qu’il est et sera toujours dans mon cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *